Entretenir sa pelouse : comment faire ?

Entretenir sa pelouse : comment faire ?

17 août 2020 Non Par walhorti

Il n’y a rien de mieux que de voir un jardin embelli par un gazon vert toute l’année. Cela dépend toutefois de l’entretien de la pelouse. 

Que faut-il faire pour entretenir sa pelouse ?

Plusieurs tâches sont à accomplir afin de garder la splendeur de son gazon. Il doit tout d’abord être tondu. Cette action, par l’utilisation d’une tondeuse, permet aux tiges de s’épaissir, et donc, à la pelouse d’acquérir plus de volume. Apporter du terreau pour sa pelouse fournirait les nutriments nécessaires à son développement. L’application d’engrais sur les herbes est également importante afin de favoriser sa croissance grâce à l’azote, au potassium et au calcium qu’ils contiennent. Le gazon a aussi besoin d’être arrosé afin d’avoir une quantité d’eau suffisante pour la survie des herbacés. La scarification, quant à elle, est une méthode qui consiste à éliminer le feutre du gazon (mousse, feuilles mortes) à l’aide d’un scarificateur. Tout cela doit être fait en toute réjouissance. Il est à noter que pour avoir du plaisir à travailler dans son jardin, des matériels de qualité sont requis. 

Les périodes d’entretien de la pelouse

Chaque action à entreprendre pour prendre soin de son gazon est caractérisée par sa période de réalisation. La tonte se fait chaque mois, mais la fréquence n’est pas la même pour chaque saison : toutes les deux semaines en été, une fois par semaine en printemps et rarement ou presque pas en hiver. L’apport de terreau quant à lui se fait en automne ou en printemps et la fréquence dépend de l’état de la pelouse. Cela peut se faire tous les 2 ans ou même tous les 3 ans. L’application de l’engrais sur la pelouse se fait en mois d’avril et en mois de septembre. Il est important de réaliser la scarification avant l’arrivée de l’automne et du printemps. L’arrosage se fait chaque jour, mais cela dépend toutefois du climat de la zone. 

Néanmoins, avant d’entretenir sa pelouse, il est nécessaire de connaître parfaitement le sol sur lequel les herbacés vont pousser.